Visages dans le sable

« Que nous reste-t-il sur les marchés ?
Des sculpteurs et leurs enfants morts nés,
faux géants ? Des taxidermistes ?
Qui tentent de réanimer les morts ?
Qui les prostituent à la bourse étrangère ?
Qui accrochent des cadavres ?

Visages dans le sable ? »

Réflexion sur l’héritage de la sculpture africaine après le choc culturel engendré par la colonisation.

Livret de textes et images de 20 pages,

105 x 297 mm, 2018

IMG_0183.JPG
IMG_0186.JPG
M12d_edited_edited.jpg

 © Tanoe Ackah