Celle qui lave

Derrière ce geste continu, écriture rythmé par le son, se cachent souffrance et apaisement :

J’exprime l’impossibilité de retenir la trace malgré la répétition, comme tenter de retenir un héritage fuyant.

Projection vidéo et son, geste performé,

5 minutes 29 secondes, 2018

 © Tanoe Ackah